Notre sélection de lodges dans l’ Utah

Construisez votre voyage en Utah avec nos partenaires

AERIEN

compagnie-aerienne-afrique-du-sud-mister-lodge

AGENCE LOCALE

agence-locale-utah-mister-lodge

ASSURANCE

assurance-voyage-afrique-du-sud-mister-lodge

VOITURE

voiture-location-afrique-du-sud-mister-lodge

TOURISME

office-tourisme-utah-mister-lodge

METEO

meteo-utah-mister-lodge

NEWS

infos-utah-misterlodge

SANTE

vaccin-sante-etats-unis-utah-mister-lodge

Video Utah

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded.
I Accept

Video Salt Lake City

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded.
I Accept
SALT LAKE CITY UTAH
office-tourisme-utah-misterlodge

L’Utah est un État de l’Ouest des États-Unis. La capitale est Salt Lake City, centre d’une zone urbaine où vivent 88 % des 2 763 885 habitants de l’État. L’Utah est connu pour sa grande diversité géologique, avec des montagnes enneigées, des vallées aux fortes rivières et des déserts arides aux formes géologiques spectaculaires. Un des emblèmes de cet État est ainsi une arche naturelle (Delicate Arch, située dans le parc national des Arches).

L’État est aussi connu pour sa forte communauté mormone, qui en fait un des États américains les plus homogènes religieusement, avec environ 62 % des habitants se déclarant mormons2. L’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours influence grandement la culture de l’État et la vie quotidienne. Les pionniers mormons furent parmi les premiers colons à s’installer dans la région en 1847.

L’économie de l’Utah repose sur les technologies de l’information, le transport et les mines. C’est également une destination touristique de premier ordre.

Histoire

Les Amérindiens sont présents dans la région depuis la préhistoire. Ils ont laissé des pétroglyphes et des pictogrammes, témoins de leur culture passée. Francisco Vásquez de Coronado a sans doute traversé le Sud de l’Utah actuel en 1540, alors qu’il cherchait les légendaires Cités d’or. Un groupe d’Espagnols, conduit par deux prêtres, quitte Santa Fe en 1776 à la recherche d’une route menant à la côte californienne. L’expédition parvient au nord du lac Utah et rencontre les Amérindiens. Puis des trappeurs explorent la région au début du 19e siècle. La ville de Provo est nommée ainsi en l’honneur d’Étienne Provost qui voyagea dans la région en 1825.

Les premiers colons mormons arrivèrent à Salt Lake City le , alors que l’Utah était encore un territoire mexicain. Après le Traité de Guadeloupe Hidalgo, l’Utah est cédé aux États-Unis en 1848. Mais il est l’un des derniers États continentaux à entrer dans l’Union en tant qu’État fédéré (1896). Un des obstacles principaux à cette accession a été l’attachement des mormons du 19e siècle à la polygamie.

L’Utah est l’un des Four Corners states. Il est bordé par l’Idaho au Nord, le Wyoming au nord et à l’est, le Colorado à l’est, le Nouveau-Mexique en un seul point au sud-est (au Four Corners Monument), par l’Arizona au sud et le Nevada à l’ouest. Il couvre une superficie de 219 887 km2. L’Utah est l’un des trois seuls États américains (avec le Colorado et le Wyoming) à n’avoir que des lignes de latitude et de longitudes comme frontières.

L’Utah est globalement rocheux avec trois régions géologiques distinctes : les montagnes Rocheuses, le Grand Bassin et le plateau du Colorado. L’Utah est connu pour sa diversité naturelle et abrite des formations géologiques très diverses, des déserts arides avec des dunes de sables aux prospères forêts de pin dans des vallées de montagne.

L’Utah est caractérisé par une grande diversité géologique : au centre se trouve la chaîne Wasatch, qui s’élève à environ 3 650 m au-dessus du niveau de la mer. Certaines parties de ces montagnes reçoivent plus de 12 m de neige par an en faisant un lieu renommé pour la pratique du ski avec sa poudreuse et sa lumière. Au nord-est les monts Uinta (d’orientation est-ouest) comprennent le plus haut sommet de l’État (Pic Kings, 4 123 m). À l’ouest des montagnes Wasatch, se trouve le Grand Lac Salé qui appartient au Grand Bassin(Great Basin). Les paysages du sud de l’Utah se caractérisent par des formes érodées par le Colorado et ses affluents. L’ouest est principalement aride ; le nord-est est plutôt montagneux avec de grandes forêts.

Parc d’État de Snow Canyon.

Les principales curiosités naturelles sont des lacs :

  • Grand Lac Salé, lac Utah, lac Powell (lac artificiel) ;
  • des fleuves et des canyons : Flaming Gorge (en), Jordan, Colorado, Green River, Parc d’État de Goosenecks, rivière San Juan ;
  • des plateaux et des bassins : Grand Bassin, plateau du Colorado ;
  • des montagnes : chaîne Wasatch, Monts Uinta ;
  • principaux sommets : Pic Kings, mont Nebo ;
  • le désert du Grand Lac Salé (en) : beaucoup plus grand que le lac, s’étend sur plus de 400 km, jusqu’au Nevada. La lente évaporation de l’eau a formé une couche de sel tellement dure et régulière qu’il serait très difficile de l’obtenir par des moyens techniques. Endroit rêvé pour les amateurs de records de vitesse ou pour les randonnées à moto, c’est là, sur le circuit de Bonneville, qu’une voiture roula en 1965 à près de 1 000 km/h.

Une morphogéologie exceptionnelle

Malgré l’urbanisation, l’Utah demeure l’une des régions les plus surprenantes, les plus belles et les plus folles d’Amérique, l’endroit où la légende d’un certain Far West est encore vivante.

Quand la nature bâtit ses cathédrales : à plus de 2 000 m d’altitude, des milliers d’aiguilles et de flèches de calcaire orange, roses, blanches se dressent vers le ciel au Parc national de Bryce Canyon, l’un des plus célèbres sites de l’Utah. La nature a mis soixante millions d’années à les façonner. Et son œuvre continue encore aujourd’hui.

Près de Kanab, des siècles d’érosion ont modelé ces blocs de grès mettant à nu le cœur et les veines de la roche. Dans ces paysages qui ont maintes fois servi de cadre à des westerns, on prélève certaines de ces pierres polies pour les transformer en objets d’art.

Population

La population de l’Utah est environ à 2 900 872 habitants au  Depuis 2010, l’État connaît la 3e croissance démographique la plus soutenue des États-Unis après le Dakota du Nord (7,6 %) et le Texas (5,2 %).

Composition ethno-raciale et origines ancestrales

Selon le recensement des États-Unis de 2010, la population était composée de 86,09 % — 2 379 560 personnes — de Blancs, 2,73 % — 75 518 personnes — de Métis, 2,00 % — 55 285 personnes — d’Asiatiques, 1,19 % — 32 927 personnes — d’Amérindiens, 1,06 % — 29 287 personnes — de Noirs, 0,89 % — 24 554 personnes — d’Océaniens et 6,03 % — 166 754 personnes — de personnes n’entrant dans aucune de ces catégories.

Les Métis se décomposaient entre ceux revendiquant deux races (2,54 %), principalement blanche et autre (0,65 %), blanche et asiatique (0,58 %) et blanche et amérindienne (0,46 %), et ceux revendiquant trois races ou plus (0,20 %).

Les non-hispaniques représentaient 87,03 % — 2 405 545 personnes — de la population avec 80,38 % — 2 221 719 personnes — de Blancs, 1,96 % — 54 176 personnes — d’Asiatiques, 1,77 % — 48 985 personnes — de Métis, 0,98 % — 27 081 personnes — d’Amérindiens, 0,94 % — 25 951 personnes — de Noirs, 0,87 % — 23 909 personnes — d’Océaniens et 0,13 % — 3 724 personnes — de personnes n’entrant dans aucune de ces catégories, tandis que les Hispaniques comptaient pour 12,97 % — 358 340 personnes — de la population, principalement des personnes originaires du Mexique (9,37 %).

En 2010, l’État de l’Utah avait la 3e plus forte proportion d’Océaniens après Hawaï (9,96 %) et l’Alaska (1,04 %). A contrario, l’État avait la 5e plus faible proportion de Noirs après le Montana (0,41 %), l’Idaho (0,63 %), le Wyoming (0,84 %) et le Vermont (1,00 %).

L’État comptait également le 4e plus grand nombre d’Océaniens après la Californie (144 386), Hawaï (135 422) et l’État de Washington (40 475).

Réserves indiennes

Le Gouvernement fédéral a défini sept réserves indiennes dans ou en partie dans l’État de l’Utah.

En 2010, 31 103 Utahains résidaient dans une réserve indienne, soit 1,1 % de la population de l’État.

La réserve indienne de Uintah and Ouray est la deuxième réserve la plus vaste (17 676,86 km2) des États-Unis après celle de la Nation navajo (62 564,24 km2). Elle était également la neuvième réserve la plus peuplée (24 369 habitants) des États-Unis en 2010.

Économie

L’Utah est un État plutôt riche. Dans les zones irriguées, les récoltes sont abondantes. Il dispose en outre d’une industrie relativement importante et de ressources minières de valeur : or, cuivre, plomb et aussi dans la région de Moab, de l’uranium.

Politique locale

La politique locale de l’Utah est largement dominée par les républicains. Près de 80 % des parlementaires sont membres de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Depuis 1896, l’Utah n’a ainsi eu que deux gouverneurs qui ne soient pas membres de cette Église

Tourisme

La SkyWest Airlines et Delta Air Lines relient les grands aéroports des États-Unis à ceux de Salt Lake City (aéroport international) et Cedar City. La voiture de location constitue ensuite le moyen idéal pour découvrir les parcs nationaux. Un circuit automobile est balisé dans chacun d’eux. La visite se poursuit à pied dans les Jardins du diable (en) à Arches et le long de l’East Rim Trail (en) dans Zion, en jeep sur la piste d’Elephant Hill dans le Parc national de Canyonlands, à cheval dans Bryce, en avion au-dessus de Glen Canyon ou en bateau sur le lac Powell. Le soir, on s’arrête dans un « lodge », un motel ou un hôtel ou encore dans un terrain de camping.

Misterlodge.fr a sélectionné pour vous les meilleurs lodges et ecolodges existant actuellement dans l’ Utah.