Notre sélection de lodges au Maroc

Construisez votre voyage au Maroc avec nos partenaires

AERIEN

compagnie-aerienne-afrique-du-sud-mister-lodge

AGENCE LOCALE

agence-locale-maroc-mister-lodge

ASSURANCE

assurance-voyage-afrique-du-sud-mister-lodge

VOITURE

voiture-location-afrique-du-sud-mister-lodge

TOURISME

office-tourisme-maroc-lodge-misterlodge

METEO

meteo-maroc-mister-lodge

NEWS

infos-afrique-du-nord-mister-lodge

SANTE

vaccin-sante-maroc-mister-lodge

Video Lodge Terre des Etoiles

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded.
I Accept

Video Lassarga Dakhla

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded.
I Accept
MAROC Meteo
office-tourisme-marocain-misterlodge-lodge-sahara

Le Maroc est un État unitaire régionalisé situé en Afrique du Nord. Son régime politique est une monarchie constitutionnelle. Sa capitale est Rabat et sa plus grande ville Casablanca.

Géographiquement, il est notamment caractérisé par des zones montagneuses ou désertiques et est l’un des seuls pays — avec l’Espagne et la France — à comporter des rives sur la mer Méditerranée d’un côté et l’océan Atlantique de l’autre. Sa population est de près de 34 millions d’habitants (recensement de 2014) et sa superficie de de 710 850 km2 en incluant le Sahara occidental — ex-« Sahara espagnol », considéré comme un territoire non autonome par l’Organisation des Nations unies — dont il administre de facto environ 80 % et qu’il revendique dans sa totalité, tout comme le Front Polisario. Sa culture est berbéro-arabe depuis plusieurs siècles, et s’est étendue principalement au Maghreb et au Sud de l’Espagne. Les Marocains sont essentiellement de confession musulmane.

Avec une présence d’hominidés datant d’environ 700 000 ans et habité dès la préhistoire par des populations berbères, l’État marocain, en tant qu’entité distincte, est fondé en 789 par Idris Ier.

Par ailleurs, il fait partie de l’Organisation des Nations unies, de la Ligue arabe, de l’Union africaine, de l’Union du Maghreb arabe, de l’Organisation de la coopération islamique, de l’Organisation internationale de la francophonie, du Groupe des 77, de l’Union pour la Méditerranée et candidat à l’adhésion à la CEDEAO.

La constitution marocaine définit l’islam, l’arabité et l’amazighité comme « composantes fondamentales » de l’identité du peuple marocain et le pays comme terre d’islam. C’est la religion de l’État, qui garantit à tous le libre exercice des cultes.

Géographie

Le Maroc fait partie des pays avec le plus long littoral atlantique. Sa longue côte atlantique se termine au-delà du détroit de Gibraltar sur la mer Méditerranée. Au sud du Maroc se trouve le territoire contesté du Sahara occidental, revendiqué et contrôlé en grande partie par le Maroc.

La capitale administrative est Rabat. Parmi les grandes villes remarquables, on trouve Casablanca, Agadir, Fès, Marrakech, Meknès, Tétouan, Tanger, Oujda, Ouarzazate et Laâyoune (au Sahara occidental).

Climat

Le climat marocain est principalement de type méditerranéen avec aux niveaux des plaines une influence de courants atlantiques, avec une saison sèche et chaude doublée d’une saison froide et humide, la fin de la période chaude étant marquée par les pluies d’octobre.

La présence de la mer atténue les écarts de température, tempère les saisons et accroît l’humidité de l’air (400 à 1000 mm de pluies sur le littoral). Dans l’intérieur, le climat varie en fonction de l’altitude. Les étés sont chauds et secs, surtout lorsque souffle le sirocco brûlant ou le chergui, vent d’été venant du Sahara. À cette saison, les températures moyennes sont de 22 °C à 24 °C. Les hivers sont froids et pluvieux avec gel et neige. La température moyenne évolue alors de – 2 °C à 14 °C et peut descendre jusqu’à – 26 °C. Dans les régions montagneuses, les précipitations sont très importantes (plus de 2 000 mm de précipitations au Rif ou encore 1 800 mm au Moyen-Atlas). Le Maroc pré-saharien et saharien a un climat désertique sec.

Le climat au Maroc peut être divisé en sept sous-zones, déterminées par les différentes influences que subit le pays : influences océaniques, méditerranéennes, montagnardes, continentales et sahariennes.

Flore

Le Maroc possède une flore riche du fait de sa position stratégique. En effet, il possède deux façades maritimes totalisant plus de 3 500 km, dont 500 en mer Méditerranée. Il reçoit de ce fait les courants chargés de pluie de l’océan qui s’accumulent contre la barrière montagneuse de l’Atlas, ce qui permet de fortes précipitations à Rabat, Casablanca, Fès et la formation des neiges à Ifrane et Azrou et dans les hauts sommets de l’Atlas, pendant que le sud et l’est restent arides. Plus de 4 500 espèces configurent la flore marocaine. Les variations du climat et du relief sont des éléments fondamentaux pour expliquer une telle richesse florale. L’intérêt botanique du Maroc est intense et on citera seulement les 2 500 000 hectares de forêt qui contiennent des cèdres, des palmiers, des thuyas, des dattiers, des amandiers, des figuiers, des oliviers, des acacias, des fruitiers, des chênes-verts, des chênes-lièges, des pins, l’eucalyptus, des arbousiers, l’alfa et l’endémique arganier, dont le Maroc et le seul pays au monde à disposer de cette espèce et qui est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. La forêt représente environ 15 % de la surface totale.

Économie

Le Maroc est la cinquième puissance économique en Afrique en étant classé onzième pays africain en nombre d’habitants et 25e en superficie. Il est certes la troisième puissance économique d’Afrique du nord, derrière l’Égypte et l’Algérie, classés respectivement troisième et huitième populations africaines et douzième et premier pays plus vastes du continent, néanmoins, le royaume chérifien devient deuxième pays investisseur sur son propre continent. L’évolution de l’économie marocaine a manifesté un degré de résilience remarquable au sein de son environnement régional : le Maroc a enregistré un rythme de croissance parmi les plus élevés de la zone MENA, région ayant, relativement, bien surmonté la crise mondiale en réalisant une croissance moyenne supérieure à la zone euro, les PECO et l’Amérique latine. Ainsi, le Maroc a réalisé une croissance annuelle moyenne de 4,3 % durant la période 2008-2013 contre 4 % pour la zone MENA, -0,3 % dans la zone euro, 2,3 % dans les PECO et 3,2 % dans l’Amérique latine et caraïbes. Cette performance est le résultat de la hausse de 9,2 % par an de la valeur ajoutée du secteur primaire et de la bonne tenue du secteur non agricole, grâce, notamment, aux performances du secteur tertiaire. De 2004 à 2014 le PIB marocain est passé de 56 à 107 milliards de dollars avec une inflation bien maîtrisée se situant à une moyenne annuelle de 1,8 %. Selon le ministère de l’économie le Maroc a enregistré en 2015 une inflation de 1,6 % et une croissance de 4,8 % tirée par une bonne année agricole, un chiffre supérieur aux prévisions de la loi de finances 2015 qui tablait sur une croissance de 4,4 %.

Répartition de l’économie marocaine en 2014.

En 2014 la valeur ajoutée du secteur tertiaire atteint 55,8 % du PIB suivie de 29,6 % pour l’industrie et 13,6 % pour l’agriculture. L’industrie manufacturière est dominée par le textile, les articles de cuir, la transformation des aliments, du raffinage de pétrole et du montage électronique. De nouveaux secteurs offrent un potentiel de croissance élevé et diminuent la dépendance du royaume à son secteur agricole : chimie, équipement automobile, informatique, électronique et industrie aéronautique.

En 2019, le Maroc « reste le pays le plus inégalitaire du nord de l’Afrique et dans la moitié la plus inégalitaire des pays de la planète, En 2018, les trois milliardaires marocains les plus riches détenaient à eux seuls 4,5 milliards de dollars, soit 44 milliards de dirhams. L’augmentation de leur fortune en un an représente autant que la consommation de 375 000 Marocains parmi les plus pauvres sur la même période », souligne un rapport de l’ONG Oxfam.

Tourisme

Le tourisme occupe une bonne partie de l’économie marocaine, le nombre d’arrivées de touristes est passé de 4,4 millions en 2001 à 9,3 millions en 2010 avec une croissance des revenues touristiques passant de 31 milliards de dirhams à près de 60 milliards de dirhams à la fin de la dernière décennie à la veille du printemps arabe. La progression du secteur touristique au Maroc a été accompagné par un plan stratégique dit vision 2010 d’un objectif de 10 millions de touristes vers l’année 2010, un plan enclenché le 10 janvier 2001 à Marrakech.

Alors que la vision 2010 arrive à échéance avec un succès palpable consistant en la réalisation de 93 % des objectifs, le Maroc lance le 30 novembre 2010 un nouveau programme baptisé vision 2020 ambitionnant d’atteindre 20 millions de touristes horizon 2020. La crise économique des principaux marchés émetteurs ainsi que les instabilités post printemps arabe ont beaucoup affecté le tourisme marocain qui a stagné depuis 2010. En 2015 le nombre d’arrivées touristiques au Maroc a même subi une baisse de 0,2 % totalisant 10,25 millions contre 10,28 millions en 2014, cependant, Malgré cette baisse le Maroc conserve la première place à l’échelle continentale en nombre d’arrivées de touristes depuis 2013. Afin de remédier aux baisses de tourisme sur ses marchés classiques le Maroc se prépare à développer les marchés émergents de Russie, Brésil, Asie, Europe de l’Est et des Amériques, dans ce même objectif une ouverture de 57 nouvelles lignes aériennes est projetée afin de cibler les touristes issues des marchés émergents et notamment capter une bonne partie de touristes russes boycottant l’Égypte, la Turquie et les pays européens à cause des crises syrienne et ukrainienne. Le fait marquant dans cette création de lignes consiste à assurer des dessertes directes des villes de Marrakech et d’Agadir via des lignes long courrier vers la Russie, les Amériques, et le Moyen-Orient ce qui sera en soit une première. Néanmoins, concernant l’Asie, la compagnie nationale RAM ne disposant pas de flotte d’avions long courrier conséquente vendra des vols long courrier vers plusieurs destinations asiatiques en partage de code avec Qatar Airways.

Misterlodge.fr a sélectionné pour vous les meilleurs lodges, ecolodges, gîtes, cabanes, bungalows, paillotes, lieux insolites existant actuellement au Maroc.